Après 10 jours en Israël et Palestine, mes papilles ressentent la nostalgie des saveurs de là-bas... Ce "là-bas" que j'essaie de faire revenir "ici", en France, par des odeurs, des goûts, des musiques...

Ces pitas sont encore loin de la perfection : trop sèches (oops, oubliées dans le four), et manquant de sel. Je retoucherai donc la recette !

Ingrédients :

-500 gr de farine
-1 sachet de levure de boulanger
-1 pincée de sel (insuffisant, il faut en rajouter)
-25cl d'eau tiède
-1 pincée de sucre

Mélangez la farine et le sel dans une jatte. Délayez la levure dans l'eau tiède, puis ajoutez le tout dans la jatte, avec le sucre. Mélangez bien pour obtenir une pâte pas trop collante ni trop sèche (réajustez le dosage de farine ou d'eau si besoin). Laissez lever 1 heure.
Malaxez votre pâte afin qu'elle devienne élastique. Partagez-la en 10 boules de taille égale. Laissez reposer 1/2 heure.
Aplatissez ces boules au rouleau, afin qu'elles aient quelques milimètres d'épaisseur (pas trop fines non plus, sinon elles deviennnent trop dures et sèches à la cuisson -> ce qui m'est arrivé pour certaines). Posez les sur la grille de votre four, et enfournez pour une dizaine de minutes à 160° (à voir selon les fours : le risque est de les rendre trop friables et pas assez moelleuses, alors réajustez le tir selon votre engin !).

A déguster garnies de houmous, crudités, viande ou fromage, ou encore les délicieuses falafels... dont la recette viendra prochainement ! (j'ai garni les miennes de carottes et chou rouge râpés, de viande des grisons, et d'emmenthal en tranches)

pita pleine

pita vide